Une très belle enquête de l’hebdomadaire l’Agglo-Rieuse montre que les montpelliérains sont très attachés aux espaces verts et naturels.  Nous ne sommes pas les seuls à vouloir défendre la présence de la nature en ville.

Cet intérêt prouve bien que la protection des espaces naturels et agricoles sera un élément important de la campagne électorale à venir.

En fin d’article, il y a un certain nombre de réactions qui  montre déjà le positionnement de certains futurs candidats.

Non au béton ne soutient pas de candidat en particulier.

Notre but est de faire passer nos idées et qu’elles soit reprises et appliquées par tous les candidats.

Non au béton restera vigilant car on ne pourra pas se satisfaire de promesses.