L'aqueduc de Saint-Clément-de-Rivière a été réalisé de 1753 à 1766 sur des plans de l'ingénieur Pitot et réalisé par Jacques Nogaret.

Il était destiné à alimenter Montpellier en eau potable. Il est long de 17,5 km de la source du Lez au château d’eau du Peyrou.

Il traverse d’Est en Ouest notre quartier sous forme d’un canal enterré jalonné par des bornes de pierre ornées du blason de Montpellier, un écusson avec un cercle.

Le passage de la Lironde se fait grâce à un aqueduc aérien (style Pont du Gard) entre les communes de Montferrier et de Montpellier. Cet aqueduc est inscrit sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du Préfet de l’Hérault en date du 19 août 1994.

même envahie de végétation, il reste en bon état

Grâce aux carnets de croquis de Jean-Marie AMELIN (1785-1859), nous avons un témoignage du paysage qui entourait l’aqueduc vers 1820.

On peut constater que l’aqueduc n’a pas beaucoup changé malgré le développement de Montferrier et de Saint clément.

Tous ces croquis sont conservés à la médiatèque de Montpellier.

L’aqueduc résiste aux siècles